Patrick PORRETTI - 800x600

Depuis le 8 février 1986, Patrick PORRETTI dirige la partie artistique de l’Harmonie et de l’Ensemble des Jeunes

Dévoué à notre association, doté d’un grand professionnalisme, faisant preuve de beaucoup de compétences et de sérieux, voilà quelques dates-clé pour illustrer son parcours

 

A 7 ans

Début musical au sein de l’harmonie Union de Wettolsheim et apprentissage « sur le tas » d’un instrument, le baryton, et de la lecture de notes

Au bout de quelques années il accompagne son père à l’Harmonie Municipale de Turckheim.

Monsieur ROHMER, alors sous-directeur de musique, repère immédiatement les talents de Patrick.

A 15 ans

Il intègre la classe d’euphonium de M. Hassler à l’Ecole Nationale de Musique à Colmar, où il débute également l’apprentissage du trombone. Il y décroche sa médaille d’or en tuba

A 18 ans

Il rejoint le conservatoire régional de Strasbourg en classe d’euphonium et de tuba. Il y obtient un premier prix.

Il crée l’école de musique de Wettolsheim et en prend la direction pendant 10 ans.

Il est fondateur du groupe « Odyssée » groupe à dominante jazz

Il participe pendant une quinzaine d’années comme instrumentiste dans le groupe « Tuxedo »

A 20 ans

Il décroche le prix interrégional de tuba à Metz.

Il assure l’enseignement du tuba et de l’euphonium à l’Ecole de musique de Colmar (jusqu’en 2004)

Il assure également des cours dans différentes écoles de musique : Rouffach, Horbourg-Wihr et Saint-Hypolithe, école à laquelle il est resté fidèle.

1986

Il prend la direction artistique de l’Harmonie de Turckheim et crée l’Ecole de Musique

1991

Il présente notre Harmonie à un premier concours de classement à Besançon et obtient un classement en deuxième division première section

1993

Il crée et dirige l’Ensemble des Jeunes, classe d’orchestre de l’Ecole de Musique

2003

Il permet à notre Harmonie de passer en catégorie Honneur lors du concours organisé par la Confédération Musicale de France à Bouzonville

2004

Il rejoint le TERKABRASS, phalange de l’orchestre d’harmonie, en tant que musicien pour savourer la musicalité de l’euphonium dans un registre qui lui sied.

2011

Il obtient une mention spéciale du jury et la confirmation en catégorie Honneur de l’Harmonie lors du concours organisé par la Confédération Musicale de France à Bouzonville

En moins de 20 ans, il a réussi la prouesse de passer la petite harmonie de village au niveau d’un orchestre d’harmonie digne d’une grande ville.

Lire la suite : Vie de l’Orchestre